Moodboard Tendances 2017

moodboard tendances 2017

Les principales tendances décoration de 2017 se répondent entre elles: d’un côté le brut du vert kaki (en camaïeu) ou du noir (hyper graphique opposé au blanc, profond comme de l’encre) se parent d’effets, s’enrichissent via la matière et se féminisent, de l’autre les tendances déjà très riches et ornementales – l’inspiration mexicaine en cette fin d’été, qui se prolongera via l’opulence orientale cet hiver – sont multifacettes, colorées, déclinées par superpositions compliquées, des motifs floraux et/ou asiatiques, des tissus captant le regard et des matières chic, velours en tête.

moodboard tendances 2017

moodboard tendances 2017

moodboard tendances 2017

Publicités

Eskayel : Des tissus tie and dye graphiques

ImageLa marque new-yorkaise Eskayel propose des papiers peints, tissus, tapis, et autres objets de décoration peints à la main par l’artiste et designer Shan Campanro. Des réalisations à forte identité cool et sans effort pour toutes celles et ceux qui adorent les imprimés tie-dye. Bien que certains motifs fassent penser au test de Rorschach (vous savez, ces dessins pour évaluer psychologiquement un patient en fonction de son interprétation), ce qui finalement n’est pas pour me déplaire, on adore ces créations en all-over, pour affirmer un espace ou même créer un petit cabinet de curiosité. Cela reste moderne, un peu dilué et rêveur, quasi irréel.

ImageImageImageImageImageImageSource: Eskayel / decouvrirdesign.com

Peindre son parquet, on saute le pas?

ImageSource: photo Frederikke Heiberg/sfgirlbybay.com

Il faut bien prendre le temps de peser la question car si peindre son parquet (en noir ou blanc voire une « vraie » couleur) est une tendance forte et très efficace en terme de style, elle est loin de plaire à tout le monde lorsqu’il s’agit de vendre son bien par la suite… Mieux vaut le voir comme une solution sauvetage si le parquet est vraiment trop abîmé. Comment rénover son parquet (ou bien le préparer pour une couche de peinture)?

+ On vérifie son état et on peut remplacer une lame de plancher si celle-ci est trop abîmée.

+ On vide la pièce intégralement et on la nettoie à fond. On ponce ensuite au gros grain, dans le sens du bois. Pour les coins moins accessibles, on s’arme d’une bordureuse.

+ Une fois la pièce poncée et de nouveau propre, on passe la peinture (il existe des peintures spécial sol chez toutes les grandes enseignes qui ne nécessitent pas de vernis par-dessus). Si on préfère teinter le bois avec des tonalités « bois » naturelles, on cire bien ensuite à la cire d’abeille pour protéger.

+ Si on souhaite simplement donner un second souffle à notre parquet, on a le choix entre 3 finitions:

la vitrification / elle protège des tâches, de l’usure, des choc et peut être choisie brillante, mate ou satinée. 3 couches au rouleau (ou 2 si on a appliqué une sous-couche)

l’huilage / il pénètre facilement le bois et protège des tâches. Cela apporte un aspect naturel grâce aux matières végétales naturelles contenues dans les huiles. On applique en couche fine à la brosse ou au rouleau et on essuye au fur et à mesure avec un chiffon doux (1h de séchage entre les couches)

le cirage / il nourrit et protège les parquets, et donne un aspect patiné. On applique sur le sol et on étire à l’aide d’un pinceau. On laisse sécher et la dernière étape consiste à lustrer (avec un balai, un chiffon, ou une lustreuse)

+ Pour entretenir, on passe un raviveur tous les 6 mois sur le vernis sans rincer; on dépoussière à l’aide d’un balai à franges légèrement humide le parquet huilé et on repasse une couche d’huile tous les 6 mois  à un an.

La peinture vous tente malgré tout, voici quelques exemples réussis ci-dessous. Il faut garder à l’esprit qu’un parquet noir assombrit énormément la pièce, on l’évite donc dans une pièce petite ou manquant de lumière, et on contraste à l’aide de murs très clairs et de touches de couleurs vives, et de choix graphiques tranchés (coussins, tableaux au mur…) On peut aussi s’essayer à la création de motifs comme un « chemin » peint dans un couloir pour casser la linéarité, ou un « tapis » sous la table de repas pour délimiter plusieurs espaces dans une seule pièce. On s’arme de scotch, ou d’un gabarit, et de patience pour un résultat original qui réinterprète les carreaux de ciments.

ImageImageImageSource: decoplus-parquet.com

ImageSource: decobook.blogspot.fr

Image

Source: planete-deco.com

Image

Source: glamourparis.com / Sarah Lavoine

Image

Source: turbulences-deco.fr

Des salles de bain spectaculaires

ImageSDB de India Mahdavi /Source: ELLE DECORATION

Je vous propose un tour d’horizon de salles de bain spectaculaires par les partis-pris des décorateurs, les matériaux utilisés, les mises en scène tranchées, résolument bourgeois, parfois bobo mais qui nous feraient reconsidérer le marbre et toutes ses possibilités. On craque toujours pour les carrelages, les choix graphiques faisant aisément le show. Les salles de bain sont de plus en plus considérées comme des pièces à vivre. On se cocoone, on prend soin de soi dans ce lieu qui doit nous aider  à nous réveiller le matin, et  à nous détendre le soir. On accessoirise alors avec des cadres, des photos personnelles ou des collages, on accumule de jolies boîtes pour tout ranger, on choisit des matières miroitantes, voire luxueuses pour apporter de la luminosité et de la sérénité, des bougies parfumées, des serviettes moelleuses, de beaux tapis pour réchauffer la sortie de douche et on mise sur des rangements malins qui se font oublier.

ImageSDB de Dimore Studio / Source ADImageImageSDB de Kelly Wearstler / Source AD

ImageSDB de Chahan Minassian / Source: AD

ImageSDB de Jorge Pardo / Source: AD

ImageSource: ELLE DECORATION

ImageSDB de Matthew Williamson / Source: http://www.turbulences-deco.fr

ImageImageImageImage

Source: ELLE DECORATION

Image

SDB de Thierry Gillier (créateur de Zadig et Voltaire) / Source AD

Un avant/après à dominante bleue

ImageCet avant/après a été exécuté par Crystal Palecek de Ruemag.com pour le Hartland Hotel, un lieu de transition et de logement supervisé et abordable pour d’anciens sans-abris. Pour ce beau projet, elle est donc partie du sol – bleu – pour penser sa « réhabilitation » et faire d’une froide salle commune un espace glamour où l’on se sent bien.

Image

Image

Image

Image

ImageSource: www.ruemag.com

Revue de presse # 2

ImagePour cette revue de presse, prenons un angle pratique, des conseils pour aménager la salle à manger tirées du premier numéro de Maison Française Magazine (dépareiller les meubles et chaises, opter pour une banquette ou encore multiplier les accrochages façon galerie…), des coups de cœur bien sûr, et enfin le guide AD pour un mix n’ match maîtrisé.

ImageImage

Le lustre ci-dessous, réalisé par Paola Navone en fleurs artificielles apporte extravagance et bonne humeur à coup sûr.Image

ImageImageTrès gros coup de cœur pour cette cage chinoise transformée en lustre poétique. On pique aussi l’idée de la chaise peinte (par Leslie Oschmann en l’occurence) si on a un bon coup de crayon… Source: Marie Claire Maison magazine

ImageImagePour s’inspirer, on planche sur les tendances tissus du guide AD, des atmosphères qui jouent sur les matières, les ambiances et imprimés.

ImageImageImageImageImage

Inspiration Laponie

ImageUn chalet tout en matières élégantes et en style, où il a l’air de faire si bon vivre au coin du feu…

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Source: atelierrueverte.blogspot.fr/ / photos Krista Keltanen pour Kotivinkki

Image

Un périple au cœur d’une nature toute blanche et si près de l’animal roi de Laponie, le rêne

Image

Image

Source: www.behance.net/gallery / photos: Gary Latham

Image

Un village igloo,

Source: imgur.com

Image

Un hôtel de glace

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Source: atelierrueverte.blogspot.fr